Introduction à la macroéconomie L1 S1

Chapitre 1 L’approche néo-classique

Chapitre 2 L’approche keynésienne

Questions et exercices à connaitre pour l’examen final :

Q1 : Pourquoi l’approche néoclassique adopte-t-elle une perspective microéconomique ?

Q2 : Loi de l’offre et de la demande, définition, présentation graphique, limite ?

Q3 : Coordination par les prix (catallaxie) ?

Q4 : Définition du PIB, mesure, intérêts et limites de la mesure ?

Q5 : Comment se fixe le niveau du PIB dans l’approche néo-classique ?

Q6 : Comment est déterminé le niveau d’emploi dans l’approche néo-classique ?

Q7 : Définition et formule mathématique de la notion de productivité marginale ?

Q8 : Pourquoi la courbe de productivité marginale du travail en valeur correspond-t-elle à la courbe d’offre d’emploi ?

Q9 : Définir l’équation des profits et la condition de leur maximisation (dérivée 1er et dérivée seconde) ?

Q10 : Expliquez l’aphorisme de Say : « L’offre crée ses propres débouchés » ? Quelles sont les conditions qui permettraient de vérifier cette idée ?

Q11 : Comment expliquer la notion de monnaie voile ?

Q12 : Quelle est l’avantage de la monnaie dans les échanges ?

Q13 : Vous définirez la notion de main invisible ?

Q14 : Pour l’économie néo-classique peut-elle être qualifiée d’économie réelle d’échange ?

Q15 : Quelles sont les spécificités de l’économie keynésienne ?

Q16 : Quelle est la propriété fondamentale de la monnaie chez Keynes ?

Q17 : Comment se fixe le niveau du PIB dans l’approche keynésienne (Graph Weintraub) ?

Q18 : Comment est déterminé le niveau du revenu d’équilibre ?

Q19 : Comment est déterminé le niveau de la consommation ?

Q20 : Comment est déterminé le niveau de l’investissement ?

Q21 : Vous définirez la notion de multiplicateur et en réaliserez la démonstration mathématique ?

Q22 : Vous réaliserez la représentation graphique du revenu d’équilibre (Graph de Samuelson) ?

Q23 : Explication du théorème d’Haavelmo, démonstration et limites ?

Q24 : Incertitude probabilisable, incertitude radicale ?

Q25 : Pourquoi l’économie keynésienne peut être considérée comme une économie d’entrepreneur ?

Questions de synthèse

Q26 : Rationalité substantive, rationalité limitée : homo-économicus, esprits animaux, loi psychologique fondamentale et inconscient ?

Q 27 : Différence micro/macro, complémentarité, substituabilité, limites ?

Q 28 : Explications et solution au chômage dans les 2 approches ?

Q29 : Utilité de la politique économique dans les 2 approches ?

Q30 : Les crises économiques et leurs liens avec les théories économiques ?

Exercices :

E1 : Calcul de l’équilibre sur le marché du travail, du PIB, des profits dans l’approche néo-classique.

E2 : Calcul de la VAN, du TRI et commentaires associés. Calcul du revenu d’équilibre, des multiplicateurs et des impulsions de politique économiques nécessaires pour atteindre le plein emploi.

E3 : Économie réelle d’échange vs. économie monétaire de production ?

Calculatrice autorisée en mode examen. Toute tentative de triche sera notifiée au conseil de discipline.

Bon courage !