Croissance

Harrod-Domar

Modèle de Solow et prolongements

Fordisme et théorie de la régulation

Kaldor Pasinetti

Kaldor économie ouverte ouverte et régimes de croissance

Questions :

  1. Quels sont les facteurs d’émergence du Capitalisme occidental ?
  2. Quels sont les moteurs de la productivité ?
  3. Innovations, frontière technologique, brevet ?
  4. Piège smithien, piège malthusien (illustration Solow augmenté) ?
  5. Modèle Harrod-Domar
  6. Modèle de Solow
  7. Le Fordisme et sa crise
  8. Modèle de Kaldor, Pasinetti
  9. Modèle de Kaldor économie ouverte
  10. Stagnation séculaire
  11. Régime financiarisé : finance, innovation, mal-formation du capital et inégalités.
  12. Épargne et croissance
  13. Institutions et développement
  14. La croissance est-elle possible toujours ?
  15. La croissance est-elle toujours souhaitable ?

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Questions IPP

Q1) Institutions : règles, outils et compromis ?

Q2) État rôle, limites, conceptions de philosophie politique

Q3) Technocratie, démocratie ?

Q4) Captation de l’État ?

Q5) Les conflits ?

Q6) Paradoxe de Condorcet ?

Q7) Limite de la chasse à l’électeur médian ?

Q8) Intérêt général ?

Q9) Représentation ?

Q10) Conflits de répartition vs. conflits sociétaux ?

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Les boucles avec VBA

Ci dessous on trouve un bout de code qu’on peut trouver sur internet. Il ne correspond pas exactement à notre besoin mais certains éléments sont présents. On va donc tenter de faire du bon piratage, c’est à dire récupérer une recette proche de celle qu’on voudrait réaliser et l’adapter à notre besoin. Nous on souhaite réaliser une boucle qui permette de calculer des taux de rendements. Une division sur des cellules décalées dans le temps.

Sub test_division()
'Déclaration ====================
Dim x As Long 'Peut aller jusqu'à la dernière ligne 65536
For x = 2 To [C65536].End(xlUp).Row - 1
'Pour X = 3 jusqu'à (première cellule non-vide de C en partant du bas
'(ligne 65536) et en remontant)=dernière cellule non-vide en C
Range("D" & x + 1) = Range("B" & x) / Range("B" & x).Offset(1, 0)
'Cellule Dx = Bx × (Bx, décalée de 0 ligne 1 colonne = Cx)
Next x
'x suivant
End Sub

On retient des lignes précédentes la manière de déclarer un sous programme ou une macrocommande dans VBA. On retrouve la logique d’un langage balisé avec au départ Sub le nom() et End Sub pour cloturer le programme.

Ensuite pour réaliser une boucle on aura besoin d’une variable. Un objet qui va se transformer durant l’exécution des commandes. Ici on la nomme x. On l’a déclare avec le fonction Dim avec la fonction As qui vient la compléter on indique la nature de la variable ici un chiffre qui aura une large plage de valeur possible en raison de la taille de la mémoire allouée. La caractéristique Long  indique un chiffre pouvant prendre de nombreuses valeurs. On lui préférera Integer pour une variable dont on sait qu’elle prendre des valeurs faibles et entières ce qui permet d’économiser de la mémoire.

Sub rendements()
Worksheets(« data »).Activate
Dim x As Long

For x = 3 To [B1500].End(xlUp).Row
Range(« h » & x) = Log(Range(« B » & x) / Range(« B » & x – 1)) * 100

Next x
End Sub

Avec Worksheets(« data »).Activate on indique dans quelle feuille on doit appliquer la macro. On aurait pu piloter une macro depuis un autre fichier pour un fichier qui n’aurait pas été ouvert avant.

Sub rendements2()
Worksheets("data").Activate
Range("F2").Select
ActiveCell.FormulaR1C1 = "r_nas_auto"
Range("G2").Select
ActiveCell.FormulaR1C1 = "r_esxb_auto"
Dim x As Integer
For x = 3 To [B1500].End(xlUp).Row
Range("f" & x) = Log(Range("B" & x) / Range("B" & x - 1)) * 100
Range("g" & x) = Log(Range("C" & x) / Range("C" & x - 1)) * 100
' Range("j" & x) = Log(Range("D" & x) / Range("D" & x - 1)) * 100

Next x
MsgBox x
End Sub

Dans cette macro on réalise 3 opération en 1. On calcule le rendement sur 3 titres simultanément.

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Prise en main de VBA : enregistrer et exécuter une macro-commande.

Afin d’accéder aux fonctions avancées, il est nécessaire d’ouvrir les paramètres qui permettent d’accéder aux fonctions de développement et de programmation d’Excel. Pour ce faire, on doit ouvrir un nouveau document excel et cliquer sur l’onglet fichier, en haut à gauche.

Fichier en haut à gauche
Options en bas à gauche

Puis complément avant dernier à gauche.

Cliquer sur les 3 première options Analyse tool pack VBA et solver

A nouveau dans options, il faudra vérifier que les options développeur et compléments soient cochées, sinon il faudra le faire. Si n’était pas déjà fait un nouvel onglet développeur va apparaitre.

Affichage, sous-onglet Macro, enregistrement.

En cliquant sur enregistrement, tout ce que vous faîtes sera enregistré dans le langage d’Excel. Ensuite il faut arrêter l’enregistrement pour accéder au code.

Cliquer sur OK
Puis revenir sur l’onglet macro et cliquer sur arrêter l’enregistrement.

Puis appuyer sur afficher les macros, puis modifier les macro (macro, signifie macro-commande, donc grosse commande, car il peut y avoir beaucoup de tâches exécuter au sein d’une même macro-commande.

Pour voir ce qu’elle a dans le ventre, il faut appuyer sur modifier la macro1.

Toutes les macros commencent par Sub et finissent par End Sub. Il s’agit d’un langage balisé comme HTML. Il faut dire au logiciel où commence et où se termine la commande. Néanmoins, à l’intérieur d’une commande, on peut réaliser des commentaires. C’est à dire donner des explications sur ce qui va être réalisés afin de bien documenter son programme et éventuellement en faciliter la maintenance et la diffusion. Les commentaires apparaissent en vert, et sont identifiés par l’apostrophe.

Coloriage: Je ferme cette interface, puis je clique à nouveau sur l’enregistrement et sélectionne des cellules que je remplie en jaune.

Sub Macro2()
'
' Macro2 Macro
'

'
    Range("K15:M17").Select
    With Selection.Interior
        .Pattern = xlSolid
        .PatternColorIndex = xlAutomatic
        .Color = 65535
        .TintAndShade = 0
        .PatternTintAndShade = 0
    End With
End Sub

Sur les lignes de code ci-dessous. On voit que la seconde macro a été nommée macro2 automatiquement. On peut modifier le nom à l’intérieur du code. Range plage de cellules, signifie, à la limite elle peut contenir une seule cellule. Ici on a sélectionné K,L,M colonnes et 3 lignes: 15,16, et 17. On a colorié en jaune ces 9 cellules: K15, K16,K17, L15, L16,L17, M15, M16 et M17.

Rien de formidable juste pour donner quelques rudiments

Associer une macro avec un bouton. Ici lorsque l’on va appuyer sur un bouton que l’on aura créer la macro va s’exécuter.

On crée une nouvelle page dans le document en cliquant en bas à gauche sur le + qui se trouve à droite de l’onglet feuil1. On clique sur l’onglet développeur

On clique sur la valise, insérer des contrôles

Puis on clique sur le petit rectangle en haut à gauche.

Une petite croix se forme, elle indique l’endroit où le bouton sera placé. Il faut également choisir la macro avec laquelle le bouton sera associé. Ici on prend macro2, celle du coloriage.

On la sélectionne la macro puis on clique sur ok. Le bouton apparaît. On clique dans le vide à coté du bouton. Puis on peut cliquer dessus.

Le coloriage apparaît.

Un usage immédiatement plus utile consiste à construire des liens hypertextes dans un document Excel. Si vous avez un document avec de nombreuses pages, vous pouvez réaliser un page d’index. Les boutons indiquerons les titres des pages. Et dans les pages un renvoi vers la page d’index pourra être créer également. A vous de jouer. Créer quelques pages et les renvois grâce à plusieurs boutons.

En conclusion, la fonction macro est rapidement abandonnés par les programmeurs car elle peut générer des bugs et ne pas coder de manière élégante. Enfin, rapidement des boucles vont être introduites et là l’enregistreur ne sera plus très utile. Néanmoins, il peut permettre de s’approprier la logique de programmation dans Excel et éventuellement de se rappeler le nom de quelques fonction. Mais rapidement, il faudra passer à du codage « pur ».

A vous de jouer.

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Mes cours 2020/2021

Économie de l’assurance M1 BPA/BAA

L’économie de l’assurance constitue une extension de la microéconomie avec une prise en compte de l’incertitude. Les différents états de la nature vont être probabilisés, on fonctionne dans un monde incertitude probabilisable afin d’évaluer des primes d’assurance. On mobilise également quelques mathématiques financières. L’environnement financier est également présenté.

Croissance et développement L3

L’économie est étudiée sur le moyen terme, c’est à dire selon la définition de Marshall lorsqu’on peut modifier la fonction de production. Quelles sont les conditions qui rendent possible la croissance ? La croissance peut-elle être stable et de plein emploi. Quels liens entre innovation, finance, mondialisation et croissance ? La croissance est-elle toujours souhaitable ? Entre Smith, Malthus, Solow, Kaldor et Pasinetti, mais également des réflexions plus contemporaines sur les innovations et le climat. Cours et TD

Introduction à la macroéconomie L1 S1

La macroéconomie au premier semestre constitue une introduction aux grandes notions qui seront développées par la suite : théorie du circuit, mesure du PIB, approche néo-classique, modèle keynésien, etc. Comment s’explique le chômage du point de vue libéral et du point de vue keynésien. Les étudiants devront également se saisir des outils mathématiques permettant de compter en économie (taux de croissance, TRI, maximisation…) Cours et TD

Informatique L3

Comment imaginer devenir un chargé d’études, un économiste sans avoir une connaissance approfondie des logiciels de traitement des données ? Nous rappellerons comment rédiger un mémoire avec les outils usuels : Word, Zotero, LaTeX . Puis nous étudierons les logiciels permettant de traiter les données Excel, VBA et R. Différentes représentations graphiques seront étudiées, chronogrammes, graphique à moustache, nuage de points. Enfin, des boucles seront réalisées avec ces différents logiciels. Td informatiques

Économie européenne L2

L’intégration européenne est impulsée par la volonté de pacifier le vieux continent après la seconde guerre mondiale. Intégration commerciale, intégration économique puis union monétaire sont des étapes qui ne vont pas de soin. Nous montrerons en quoi l’UEM n’est pas une zone monétaire optimale. La crise de la zone au printemps 2011 et ses suites le montre clairement. Nous évoquerons également les solutions évoquées pour tenter d’y remédier.

Institutions et politiques publiques

En M1 on peut s’intéresser à des éléments plus fondamentaux comme l’analyse des institutions au sens de la Théorie de la Régulation. Les politiques publiques seront étudiées sous l’angle de la définition des choix collectifs. La division du travail qui permet une grande efficacité économique mais complexifie sont fonctionnement. Aussi des tensions apparaissent qui distendent les liens entre économie et société et qui rendent de plus en plus difficile la définition d’une forme d’intérêt général. Support IPP Questions

Les cascades des tufs à Baume Les Messieurs, été 2020

Publication mise en avant

Publié le
Catégorisé comme Non classé